Chardon Marie

Chardon marie, antioxydant et protection du foie

CHARDON MARIE: Pour le foie? Antioxydant?

Chardon marie foieLe chardon-Marie est utilisé dans les cas d’hépatite, de cirrhose, de jaunisse et de dégénérescence du foie.  La plante peut également être utilisée pour la digestion et en prévention du psoriasis.

Chardon marie et le foie

La silymarine présente naturellement dans le chardon marie est l’une des substances les plus puissantes au monde permettant de protéger le foie. La Silymarine agit de manière à éliminer les toxines.

La silymarine modifie la membrane des cellules du foie,  empêchant ainsi le mouvement des toxines dans le corps. Cette stabilisation de la membrane serait le résultat de l’action des ingrédients actifs du chardon marie.

Il a été observé que la silymarine améliorait l’immunogénicité chez les patients atteints de cirrhose ( maladie chronique du foie avec des ulcères). Elle atténuerait également les symptômes des maladies du foie telles que la nausée, la fatigue, la perte d’appétit et la douleur.

La silymarine augmenterait la régénération des cellules du foie, et stimulerait la synthèse des protéines. Ceci aurait pour effet d’augmenter la production de nouvelles cellules hépatiques qui remplacerait celles endommagées.

Le chardon-marie est utilisé en prévention de l’hépatite alcoolique et de l’infiltration graisseuse du foie, de la cirrhose du foie et de l’empoisonnement, et dans le cas d’hépatite virale.

Chardon marie un antioxydant

La silymarine, composé actif du chardon marie,  est un antioxydant puissant qui permettrait d’éviter la déplétion du glutathion dans les cellules du foie. Le glutathion est responsable de la détoxification d’un large panel de médicaments, des produits chimiques et des hormones. Nous expliquons ces effets de façon plus approfondis dans notre article: Chardon Marie et le glutathion. La relation entre le Chardon Marie et le glutathion ainsi que son fonctionnement y est détaillée.

Les flavonoïdes de chardon marie seraient efficaces pour neutraliser la quantité excessive de peroxydes, limitant de la sorte les dommages cellulaires causés par ces derniers. En outre, le Chardon Marie pourrait aider à protéger le tissu mammaire des propriétés destructrices des radicaux libres.