Chardon Marie

Concernant le titrage en silybine, attention aux « arnaques »

Nous avons déjà évoqué sur ce site comment bien choisir son chardon Marie. Ceci nous a permis de mettre en avant à l’époque l’intérêt d’acheter un extrait bénéficiant d’un double titrage en silymarine et en silybine.

Cet article date du 12 mars 2014 et depuis nombreux sont les labos et marques qui se sont alignées sur ce gage de qualité (peut être un peu grâce à notre article ? 🙂 ) : Nous mettons toutefois un bémol sur les phytosomes et le complexe « silybine-phosphatidylcholine », la silymarine et sa silybine étant deja très bien absorbé, il est inutile d’avoir recours à ce genre de produits plus cher, et plein d’additifs.

Aujourd’hui, si la plupart des aspects du chardon Marie ont deja été traité, nous avons choisi de revenir sur la teneur maximale possible en silybine.

80% de silymarine et 30% en silybine : Valeurs maximales

Certaines marques d’extraits secs de chardon-Marie précisent que le titrage en silymarine et peu précisent leur teneur en silybine. Il semblerait que la valeur maximale possible en silymarine soit de 80% par méthode UV (une méthode de test) soit de 30%. C’est en tout cas ce que nous avons constaté après étudié différentes marques et nous être documenté sur le sujet, et c’est aussi le résultat sans appel du site d’investigation : santescience.fr

Ils ont pris comme cas la marque Nutrixeal qui précise sur son site au moment de l’enquête (le 3 juillet), et le précise toujours après nos propres vérifications, avoir un extrait titré à 56% en silybine et 80% en silymarine (!).

Peut être que certains d’entre vous ont d’ailleurs deja commandé chez eux pour cette annonce particulièrement alléchante. Un seul problème : c’est impossible comme le confirme les pharmacopées européenne et américaine que le site a mis en ligne. Celles-ci définissent les différents dosages possibles, les méthodes d’extractions et permettent l’identification botanique afin de déceler justement les arnaques.

A quoi joue Nutrixeal ?

enquete silybineAu mieux la marque a très mal formulé, mais il semblerait qu’en réalité leur extrait soit titré à 24% en silybine, et non pas 56% comme annoncé sur le site nutrixeal.fr. Ce n’est clairement pas la même chose ! Et de suite on se retrouve même en dessous des meilleures marques du marché d’un point de vue qualitatif pour un prix particulièrement élevé, mais ça ce n’est que notre avis. A vous de vous faire votre propre opinion.

Par ailleurs, aucune précisions sur la teneur en mg de silymarine et de silybine dans leur extrait sec qui aurait pu éviter toute confusions possibles. Uniquement ces pourcentages très « tapes à l’œil » mais complètement irréalistes.

Faites attentions aux marques qui ne précisent pas clairement sur leurs fiches produits, ces teneurs en mg et pas juste des pourcentages qui peuvent être très mal interprété.

Le laboratoire Nutrixeal a t’il fait cette erreur grossière volontairement ou non ? Dans tous les cas cela ne nous semble pas sérieux du tout et cela trompe clairement le consommateur.

Pour finir, ils ont mis sur une même ligne que l’extrait de chardon Marie est associé à un extrait d’artichaut, « extraction aqueuse sans solvants ». Du coup on pourrait penser qu’il s’agit de l’extraction utilisée pour ces deux extraits, mais c’est impossible pour le chardon Marie… Encore raté.

MAJ 14/08/2018 : Suite à cet article, Nutrixeal a modifié sa fiche produit pour maintenant annoncer une qualité à 80% en silibine. Si en théorie cela est cette fois possible, nous déconseillons les extraits trop purifiés en silibine : le totum de la plante n’est plus du tout respecté, et les études cliniques sont réalisés avec des extraits respectant la pharmacopée, ce qui n’est pas le cas avec leur produit. Les principes actifs OUI mais dans les bons ratios !

Vous voila maintenant plus averti au moment où vous ferez votre achat. Optez plutôt pour une marque cumulant ces critères: un chardon Marie – 80% silymarine / 30% silybine, si possible au format 200mg par gélule (dosage cliniquement étudié). Petit plus : Choisir une qualité la plus « bio » possible.

Pour lire l’article de santescience.fr dans son intégralité : chardon Marie avec plus de 30% en silybine : possible ?

Le nombre pléthorique de marques de laboratoires dans le monde du complément alimentaire nous oblige à la plus grande vigilance. Bravo à ce site pour cette enquête très détaillée.

Leave a comment

Your email address will not be published.


*