Chardon Marie

L’évolution du remboursement des médicaments en France

On assiste en France aux déremboursement des nombreux médicaments, la tendance est visible depuis 2010 et s’accélère d’année en année.

Nous avons pu accéder à des données par l’intermédiaire d’une publication de Medic’AM qui réunit un ensemble de données extrêmement précisent, nous permettant de bien comprendre la situation.

Analyse des données chiffrées

Base de remboursement des médicaments

OBase de remboursementn observe une évolution à la hausse de la base de remboursement des médicaments entre 2008 et 2010 puis une stagnation entre 2010 et 2011 et enfin un baisse significative entre 2012 et 2013 pour atteindre son plus bas niveau. On voit bien que la politique du régime général est bien ici de faire des économies depuis l’année 2011.

Montant remboursé de médicaments sur la période 2008 – 2013

Montant remboursé

Entre 2008 et 2009 les montants remboursés par le régime général augmentent de manière importante passant d’environ 148 milliards d’euros à 152 milliards d’euros. En 2010 et 2011 les montants remboursés stagnent pour en ensuite subir une baisse significative entre 2011 et 2012 puis 2013.

Nombre de boites de médicaments remboursées sur la période 2008 – 2013

Nombre de boites rembourséesLes années 2009 et 2010 ont connu des records en terme de nombre de boites de médicaments remboursés. 2008 est l’année où le nombre de boites remboursées est le plus bas. Cependant les chiffres fluctuent énormément sur l’ensemble des années, aucune tendance ne se dégage précisément.

Le croisement des données

Si l’on croise les données du deuxième graphique (Montant remboursé) avec celle du troisième graphique (Nombre de boites remboursées) on peut émettre certaines hypothèses intéressantes. L’année 2012 qui combine un montant remboursé élevé et un nombre de boites remboursées faible est un exemple frappant qui peut nous conduire à penser que soit les prix des médicaments ont augmenté, soit que les prescripteurs ont changé radicalement de médicaments prescrits.

Si l’on croise les données des trois graphiques on s’aperçoit que même si le régime général applique une politique d’économie au niveau de la base de remboursement des médicaments, cela impact légèrement les montants remboursés mais en aucun cas le nombre de boites remboursées. Ce qui signifie que malgré le fait que cette politique semble être “agressive” de la part du régime général, les montants remboursés diminuent progressivement. On peut se demander cependant comment va évoluer la situation pour l’assurance maladie si les montants continuent de diminuer.

Les conséquences

Le déremboursement des médicaments est étroitement lié à l’évolution du marché des compléments alimentaires. De nombreuses personnes se tournent aujourd’hui vers l’automédication qui consiste à choisir sa méthode préventive, les produits naturels comme par exemple le chardon marie connaissent un grand intérêt. Et d’ailleurs cette tendance pousse les groupes pharmaceutiques à s’orienter vers ces nouveaux marchés.