Chardon Marie

Silymarine

Qu’es-ce que la silymarine?

Scientifique dans un laboratoireLa silymarine est un flavonoïde silybin unique contenant le complexe, silydianine et silychrisin, présent dans le chardon-Marie. Ces composés phytochimiques de chardon marie ont fait l’objet, depuis plusieurs décennies, de recherche sur leurs propriétés bénéfiques.

Dans les années soixante, un groupe de scientifiques allemands a découvert le pouvoir de la silymarine.

Depuis cette découverte, des centaines d’études ont été réalisées sur la silymarine.

Les bienfaits de la silymarine

La silymarine est aujourd’hui utilisée pour ses nombreux bienfaits:

  • Régénérer les cellules du foie endommagées suite à la consommation d’alcool ou de drogues.
  • Décongestionner le foie.
  • Pour les patients atteints cirrhose
  • Compléter le traitement de l’hépatite
  • Protéger contre les poisons industriels, tels que tetracholoride de carbone
  • Protéger le foie contre les effets secondaires de certains produits pharmaceutiques qui mettent l’accent sur le foie
  • Contre l’empoisonnement de l’amanite phalloïde (champignon).

Comment fonctionne t-elle?

En tant qu’antioxydant, la silymarine permettrait d’éliminer les radicaux libres pouvant endommager les cellules exposées à des toxines. Silymarine aurait une activité antioxydante dix fois supérieure à la vitamine E.

Selon les études, la sylimarine augmenterait le niveau de glutathion à hauteur de 35% dans le foie. Le glutathion est responsable de la détoxification d’un nombre important d’hormones et de produits chimiques. Des niveaux élevés de glutathion dans le foie augmenteraient sa capacité à désintoxiquer.

La silymarine augmenterait également le niveau d’enzyme superoxyde dismutase.

Elle stimulerait la synthèse des protéines dans le foie, ce qui entraînerait une augmentation de la production de nouvelles cellules hépatiques.

Des études scientifiques

La silymarine aurait fait ses preuves dans le traitement des maladies du foie liées à l’alcool. Dans une étude, les chercheurs ont évalué les avantages de l’extrait de chardon marie sur 170 patients, parmi eux 91 étaient alcooliques et atteints de cirrhose du foie. Les sujets ont reçu 140 mg de silymarine trois fois par jour pendant 41 mois. Le taux de survie dans les quatre années suivant la fin de l’étude était de 58% dans le groupe ayant consommé de la silymarine et de 39% dans le groupe placebo.